Communication - Presse

Tokyo Gas dit qu'il n'a pas été informé des retards dans le projet de GNL au Mozambique

Tokyo Gas Co Ltd n’a pas été informée de retards dans le projet de gaz naturel liquéfié (GNL) au Mozambique par Total malgré la récente déclaration de force majeure du groupe énergétique français, a déclaré mercredi un haut responsable de la société.

Tokyo Gas, le plus grand fournisseur de gaz de ville du Japon, et le fournisseur d'énergie britannique Centrica ont signé un accord contraignant en 2019 pour acheter conjointement 2,6 millions de tonnes de GNL par an au projet du Mozambique depuis le démarrage de la production jusqu'au début des années 2040.

Cette semaine, Total a déclaré un cas de force majeure sur son projet de GNL de 20 milliards de dollars au Mozambique et a confirmé avoir retiré tout le personnel du chantier à la suite des attaques des insurgés le mois dernier.

“ Pour être honnête, nous sommes inquiets pour le projet”, a déclaré Hirofumi Sato, directeur financier de Tokyo Gas, lors d'une conférence de presse sur les résultats.

“Mais nous n'avons pas été officiellement informés des retards dans le projet”, a-t-il déclaré, refusant de commenter tout impact sur son approvisionnement à long terme de la force majeure.

Total, qui visait à produire sa première cargaison à partir du projet en 2024, a suspendu les travaux le 27 mars après l'attaque militante.

 

Source:  https://clubofmozambique.com/news/tokyo-gas-says-not-notified-of-delays-in-mozambique-lng-project-190830/

Articles sur le même thème

Aucune actualité disponible.

Evénements sur le même thème

Aucun événement ne correspond à votre recherche

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin
Fermer

Campagne d'adhésion 2020-2021