Communication - Presse

Olam Mozambique annonce la fermeture d'usines de transformation de cajou

C'est encore un autre coup dur pour l'économie, avec un impact énorme sur les petits producteurs. Après 22 ans en tant que principal transformateur de noix de cajou et employeur du secteur au Mozambique, Olam a annoncé la fermeture de ses usines de transformation dans le pays.

Dans une note à laquelle “Carta” a eu accès, Olam justifie la mesure par “les tendances mondiales des marchés de la noix de cajou et les difficultés récurrentes d’accès à des matières premières de qualité dans les volumes necessaires”. La multinationale du secteur agricole a annoncé dans la même note qu'elle mettra également fin à son “régime de soutien aux petits producteurs de cajou”.

La question est extrêmement grave. Olam est de loin le plus grand transformateur de noix de cajou du pays, employant environ 3 000 travailleurs.

Olam ne précise pas la nature des “tendances mondiales” mentionnées dans sa note, mais “Carta” a constaté que les prix et les ventes de noix de cajou ont chuté de façon spectaculaire en 2020 en raison de la pandémie de Covid-19. Les importations chinoises ont également diminué. Le problème n'est pas propre au Mozambique; Le Ghana et le Vietnam sont également touchés.

Source: https://clubofmozambique.com/news/olam-mozambique-announces-closure-of-cashew-processing-plants-carta-183933/

Articles sur le même thème

Aucune actualité disponible.

Evénements sur le même thème

PLUS D'ACTUALITÉS

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin
Fermer

Campagne d'adhésion 2020-2021