Communication - Presse

Mozambique: la Chambre Africaine de l'Énergie se joindra à la stimulation des entreprises locales et des investissements

La Chambre Africaine de l'Énergie (AEC) et la Chambre du Pétrole et du Gaz du Mozambique (CPGM) ont annoncé un accord de coopération pour développer les entreprises locales et attirer les investissements dans ce secteur, qu'elles considèrent comme ayant le potentiel de transformer le pays.

“Avec des projets de GNL de plusieurs milliards de dollars en construction, notamment Coral South FLNG et Mozambique LNG, le pays est en passe de devenir un marché mondial du gaz et une frontière énergétique africaine competitive. Les développements en cours, et les futurs potentiels tels que Rovuma LNG, ont le potentiel de transformer l'économie mozambicaine non seulement grâce à la génération de revenus pour l'État, mais aussi à travers la monétisation du gaz domestique dans toutes les industries”.

L'opportunité, disent ces entrepreneurs, est “unique”, mais «ne réussira que si elle est bénéfique pour l'économie locale, les biens et services locaux et la création d'emplois locaux”

Pour que cela se produise, ajoutent-ils, le Mozambique doit renforcer ses capacités nationales, promouvoir un environnement favorable aux investisseurs et adopter les meilleures pratiques de l'industrie.

C'est dans cet esprit que les deux organisations ont uni leurs forces, explique le communiqué: “Afin d'aider l'industrie naissante des hydrocarbures du Mozambique à renforcer ses capacités, à développer des modèles commerciaux durables et à attirer les investissements, la Chambre Africaine de l'Énergie a signé un accord de coopération avec la nouvelle Chambre du Pétrole et du Gaz du Mozambique. Les deux institutions ont convenu d'unir leurs ressources et leurs efforts afin de soutenir les transferts de technologie, d'attirer les investissements tout au long de la chaîne de valeur et de promouvoir les coentreprises et les partenariats entre les entreprises locales et les entreprises régionales et internationales”.

Les projections pour le projet Area 1, dans le nord du Mozambique, indiquent un chiffre d'affaires global sur 25 ans de l'ordre de 61 milliards de dollars (54,5 milliards d'euros).

Selon le Ministre Mozambicain de l'Énergie, dans des commentaires plus tôt ce mois-ci, l'État “disposera à travers les impôts, le partage des bénéfices et la participation de l'ENH… d'un peu plus de 50%, soit environ 31 milliards de dollars”.

Sourcehttps://clubofmozambique.com/news/mozambique-african-energy-chamber-to-join-in-boosting-local-firms-investment-166607/

Articles sur le même thème

Aucune actualité disponible.

Evénements sur le même thème

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin

Fermer

Campagne d'adhésion 2019-2020