Communication - Presse

Mozambique : croissance agricole prévue de 8 %

Les autorités mozambicaines s'attendent à ce que le secteur agricole du pays connaisse une croissance d'environ 8% cette année, selon le ministre de l'Agriculture Celso Correia.

Il s'exprimait jeudi à Maputo lors de la cérémonie d'annonce des résultats préliminaires de l'enquête agricole 2020, réalisée entre septembre 2020 et mai 2021. L'enquête a porté sur 873 grandes exploitations et plantations commerciales, 93 183 exploitations de taille moyenne et 4,17 millions de petites exploitations.

L'enquête a révélé que seulement 6,9 pour cent des exploitations ont accès aux services de vulgarisateurs ruraux. 9,7 pour cent utilisent des semences certifiées et un infime 0,6 pour cent ont accès au crédit agricole.

9,1 pour cent des exploitations utilisent l'irrigation, 7,8 pour cent utilisent des engrais chimiques et 5,5 pour cent utilisent des pesticides.

39,9 pour cent ont des informations sur les prix des produits agricoles. Ce dernier chiffre est une amélioration significative par rapport à l'enquête agricole précédente, en 2017, lorsque seulement 18,4 % des agriculteurs avaient accès aux données sur les prix.

L'enquête évalue les pertes après récolte à 13,5 %, ce qui est sensiblement le même qu'en 2017.

L'enquête a coûté 200 millions de meticais (environ 3,26 millions de dollars américains, aux taux de change actuels) et a été entreprise par l'Institut National de la Statistique (INE), avec le soutien de la Banque Mondiale et de l'Organisation des Nations Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture (FAO).

Selon la présidente de l'INE, Elisa Magaua, l'enquête a couvert 141 districts. En raison de la situation sécuritaire, huit districts de la province septentrionale de Cabo Delgado n'ont pas pu être enquêtés (Mocimboa da Praia, Palma, Macomia, Mueda, Quissanga, Ibo, Nangade et Meluco).

Magaua a déclaré que le district de Chinde, à l'embouchure du fleuve Zambèze dans la province du Zambèze, n'était pas accessible en raison de problèmes d'accès. Quatre autres districts n'étaient pas couverts, mais Magaua ne les a pas nommés, ni dit pourquoi ils avaient été exclus.

Malgré les omissions, Magaua a déclaré que les résultats de l'enquête sont fiables, car les équipes d'enquête ont eu accès à toutes les conditions logistiques et technologiques nécessaires.

Correia a déclaré aux journalistes après la cérémonie « notre objectif est de devenir un pays autosuffisant en matière de production agricole. Il pensait que le Mozambique était sur la bonne voie, en grande partie grâce au programme phare de développement agricole du gouvernement, « Sustenta ».

Il a ajouté que, selon les résultats de l'enquête, la production d'au moins deux millions de tonnes de céréales cette année était déjà garantie.

Les résultats définitifs de l'enquête devraient être publiés le 15 juin.

La source: https://clubofmozambique.com/news/mozambique-agricultural-growth-of-eight-per-cent-forecast-193847/

Articles sur le même thème

Aucune actualité disponible.

Evénements sur le même thème

Aucun événement ne correspond à votre recherche

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin
Fermer

Campagne d'adhésion 2020-2021