Les Ports et Chemins de Fer du Mozambique révisent à la baisse les investissements prévus pour 2020

La société Ports et Chemins de Fer du Mozambique (CFM), propriété de l'État, indique dans son rapport annuel 2019 qu'elle a été contrainte de suspendre ou de reporter environ 15% de ses investissements pour 2020, d'une valeur de plus d'un milliard de meticais.

CFM avait prévu d'investir un peu plus de 7 milliards de meticais de ses propres fonds en 2020, mais les effets négatifs de Covid-19 ont réduit ce chiffre à un peu plus de 6 milliards de meticais.

La région méridionale a le plus souffert, les investissements prévus étant réduits de près de moitié. Elle s’attendait à recevoir plus de 1,2 milliard de meticais, mais le conseil d’administration de la société a réduit le budget de 46%, à 686,4 millions de meticais.

La division nord a également subi des coupes. Sur les 271,6 millions de meticais attendus, la direction a vu 29% du montant retenu, ne laissant que 193,5 millions de meticais.

Le CFM s'attend à ce que la pandémie de Covid-19 ait un impact négatif sur la productivité, avec une réduction du transport de personnes et de marchandises et moins de manutention de fret dans les ports.

“ En fonction de la profondeur et de la durée des impacts perturbateurs, l'activité et la rentabilité seront affectées à un degré plus ou moins grand. Cependant, sur la base de toutes les informations disponibles à ce jour, y compris la situation de liquidité et de capital, ainsi que la valeur des actifs, il est considéré que le principe de continuité des opérations reste applicable” indique le rapport annuel et les comptes 2019 de la société.

 

Source: https://clubofmozambique.com/news/mozambique-ports-and-railways-revises-downward-planned-investment-for-2020-174334/

Articles sur le même thème

Aucune actualité disponible.

Evénements sur le même thème

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin

Fermer

Campagne d'adhésion 2020-2021