Communication - Presse

Sasol approuve le FID sur la zone de licence de l'accord de partage de production au Mozambique

Le gouvernement du Mozambique a annoncé l'approbation par Sasol de la décision finale d'investissement (FID) pour le développement de l'Accord de partage de production (PSA) des champs d'Inhassoro, Temane et Temane-Est dans le nord de la province d'Inhambane.

Le communiqué de presse du Ministère des Ressources Minérales et de l'Énergie (MIREME) évalue l'investissement approuvé pour le projet, qui doit être exécuté par Sasol Mozambique Limitada et ses partenaires, à environ 755 millions de dollars.

“La phase de développement devrait débuter en juillet 2021, sous réserve de la clôture financière du projet de la centrale thermique de Temane (CTT), avec l'approbation des accords de monétisation et des accords de facilitation commerciale actuellement en cours”, révèle le communiqué.

L’année dernière, le Conseil des Ministres a approuvé l’amendement au plan de développement de Sasol pour les gisements d’Inhassoro, Temane et Temane-Este dans l’accord de partage de production (PSA), par la résolution du Conseil des Ministres no. 3/2020 du 29 septembre.

“Le contrat vise le développement intégré de 23 P / A de gaz naturel destiné à la production d'électricité, à travers le projet CTT, la production de 4.000 barils par jour (en pointe) de pétrole léger pour l'exportation et la mise en œuvre du projet GPL de 30 000 tonnes / an de GPL (gaz de cuisson) pour le marché national”, indique MIREME dans le communiqué.

Selon MIREME, le projet, qui fait partie du plan quinquennal 2020-2024 du gouvernement, est crucial pour le développement économique du Mozambique.

“Il prévoit la construction d'une nouvelle unité de traitement de pétrole léger et de gaz pour traiter les quantités indiquées ci-dessus, en plus de créer environ 3 000 emplois d'ici 2024”, ajoute MIRENE.

“Il est important de noter que ce projet entraînera la monétisation du gaz dans le pays au Mozambique par le biais d'une centrale électrique au gaz de 450 mégawatts et d'une installation de gaz de pétrole liquéfié (GPL) dans le même laps de temps. Le reste du gaz produit sera exporté vers l'Afrique du Sud pour soutenir nos opérations”.

L'année dernière, Sasol a également entamé un processus de vente de sa part de 50% dans le gazoduc de 865 kilomètres (538 miles) de la Republic of Mozambique Pipeline Investment Co., qui reste «bien en cours».

Source: https://clubofmozambique.com/news/sasol-approves-fid-on-mozambique-production-sharing-agreement-license-area-185062/

Articles sur le même thème

Aucune actualité disponible.

Evénements sur le même thème

PLUS D'ACTUALITÉS

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin
Fermer

Campagne d'adhésion 2020-2021