Communication - Presse

Le Port de Maputo signale une baisse de 13% du fret

La quantité de fret manutentionnée par le Port de Maputo en 2020 a diminué de 13% par rapport au chiffre de 2019.

Selon un communiqué de presse de la Maputo Port Development Company (MPDC), 18,3 millions de tonnes de fret ont été traitées par le Port en 2020, contre 21 millions de tonnes l'année précédente.

MPDC a attribué le déclin aux effets de la pandémie de Covid-19 et aux mesures prises pour arrêter la propagation de la maladie, notamment la fermeture des frontières et le premier verrouillage sud-africain.

Malgré la pandémie et le verrouillage, il y a eu une augmentation de 33% des exportations de chrome et de ferro-chrome via le port.

Despite the pandemic and the lockdown, there was a 33 per cent increase in the export of chrome and ferro-chrome through the port. Selon la MPDC, l'un des aspects positifs de la pandémie a été qu'elle a stimulé le passage des exportations de chrome et de ferrochrome en vrac du transport routier au transport ferroviaire. La proportion de ces minéraux transportés par chemin de fer est passée de 20 à 25% entre 2019 et 2020. Le communiqué attribue également ce changement à une plus grande efficacité du Port et des compagnies ferroviaires mozambicaines et sud-africaines, CFM et Transnet.

Malgré la baisse du trafic transitant par le port, MPDC souligne qu'elle soutient pleinement les mesures prises pour contenir la pandémie

 “L'une des principales valeurs de notre entreprise est le respect de la vie humaine et nous croyons au soin de nos travailleurs et de nos compatriotes, a déclaré le directeur général de MPDC, Osorio Lucas, cité dans le comunique”.

Les investissements entrepris en 2020 comprenaient la réhabilitation des quais, le dragage des quais à une profondeur de 16 mètres et l'extension de la capacité ferroviaire. Ces projets sont dans leur phase finale et Osorio a déclaré qu'ils seraient livrés au cours du second semestre 2021.

Les défis imposés par la pandémie, a-t-il ajouté, “ont ouvert la voie à la mise en œuvre de solutions d'automatisation pour améliorer la gestion du trafic portuaire”.

Pour 2021, MPDC est «prudemment optimiste» quant à une reprise. Lucas a déclaré que, malgré les effets de la pandémie, «nous sommes convaincus que nous récolterons les fruits de nos investissements dans les infrastructures portuaires et dans les solutions technologiques.

source: https://clubofmozambique.com/news/maputo-port-reports-13-per-cent-decline-in-cargo-182643/

Articles sur le même thème

Aucune actualité disponible.

Evénements sur le même thème

PLUS D'ACTUALITÉS

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin
Fermer

Campagne d'adhésion 2020-2021