Communication - Presse

La Banque Mondiale annonce 117 millions de dollars pour renforcer le développement urbain du Mozambique

La Banque Mondiale a approuvé aujourd'hui [vendredi 26 juin] une subvention de 117 millions de dollars de l'Association internationale de développement (IDA) à l'appui du projet de développement urbain et de décentralisation du gouvernement du Mozambique. Ce financement vise à tirer parti des avantages de l'urbanisation dans les municipalités participantes à travers le pays en améliorant les infrastructures urbaines et la prestation de services ainsi qu'en soutenant les réformes et les capacités institutionnelles.

“Je suis ravi que nous ayons franchi cette première étape vers la mise en œuvre du projet”, a déclaré Mark Lundell, Directeur pays de la Banque mondiale pour le Mozambique. “L'urbanisation, si elle est gérée correctement, peut accélérer la croissance économique, la réduction de la pauvreté et les changements structurels”. En effet, les preuves montrent que les villes peuvent contribuer à apporter des infrastructures et des services de base à une plus grande population et aux entreprises à un coût unitaire inférieur. Cela peut à son tour conduire à une réduction plus rapide de la pauvreté, une productivité plus élevée, de plus grandes incitations à la diversification économique et à l'innovation.

“Nous pensons que l'extension des infrastructures et la prestation de services sont essentielles pour exploiter l'urbanisation pour la réduction de la pauvreté et la croissance inclusive”, a ajouté Andre Herzog, spécialiste urbain principal et co-responsable de l'équipe de la Banque pour le projet. “À cet effet, la majeure partie des fonds du projet financera des subventions à la performance municipale pour les 22 municipalités des provinces de Gaza, Zambezia, Sofala et Niassa”.

Le projet aidera également toute municipalité du Mozambique qui a des initiatives réalisables pour mobiliser des financements du secteur privé dans les infrastructures urbaines et la prestation de services. Le calendrier du projet est également particulièrement important car il aidera les villes du Mozambique à répondre à la pandémie de Covid-19.

“Un développement urbain réussi dépend de la capacité des autorités à adopter des politiques qui promeuvent la bonne gouvernance et la responsabilité. L’architecture budgétaire du pays est tout aussi importante, car elle permet à la municipalité de disposer d’un espace fiscal suffisant et de la prévisibilité des fonds nécessaires pour répondre à ses besoins de développement urbain”, a ajouté Nicoletta Feruglio, spécialiste principale du secteur public et co-responsable du projet.

Grâce à sa réforme des politiques de décentralisation et à sa composante de développement institutionnel, le projet appuiera la direction générale du processus de réforme de la décentralisation; et renforcement institutionnel des entités locales dans le secteur public et la gestion financière. L'impact escompté est de renforcer la capacité des entités du gouvernement central à piloter la réforme de la décentralisation et à améliorer la capacité institutionnelle des entités décentralisées dans la fourniture d'infrastructures et de services locaux de base.

Cette opération est conforme aux priorités du pays énoncées dans son plan quinquennal, ainsi qu'au cadre de partenariat de la Banque approuvé en 2017, qui vise à réduire la pauvreté dans le pays et à augmenter les revenus des 40% les plus pauvres de la population.

À propos de l'IDA

L’Association Internationale de Développement (IDA) de la Banque Mondiale, créée en 1960, aide les pays les plus pauvres du monde en accordant des subventions et des prêts à taux d’intérêt faible à nul pour des projets et programmes qui stimulent la croissance économique, réduisent la pauvreté et améliorent la vie des pauvres. L’IDA est l’une des plus importantes sources d’assistance pour les 75 pays les plus pauvres du monde, dont 39 en Afrique. Les ressources de l'IDA apportent un changement positif aux 1,5 milliard de personnes qui vivent dans les pays IDA. Depuis 1960, l'IDA a soutenu le travail de développement dans 113 pays. Les engagements annuels ont atteint en moyenne environ 18 milliards de dollars au cours des trois dernières années, dont 54% environ en Afrique.

Source: https://clubofmozambique.com/news/world-bank-announces-117-million-to-strengthen-mozambiques-urban-development-unabridged-164451/

Articles sur le même thème

Aucune actualité disponible.

Evénements sur le même thème

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin

Fermer

Campagne d'adhésion 2019-2020